Dans les coulisses des Bodin’s

La Nouvelle République


16 septembre 2012

La Nouvelle République

Le spectacle “ Les Bodin’s : retour au Pays ” cartonne depuis le début de la semaine à Tours. Avant d’entrer en scène, Vincent Dubois et Jean-Christian Fraiscinet ont accueilli la NR dans leurs loges.


Après un après-midi passé à signer des autographes et rencontrer leurs fans, Vincent Dubois et Jean-Christian Fraiscinet arrivent dans les loges du Grand Théâtre de Tours, où ils ont élu domicile pour toute la semaine. Il est 19 h. Vincent se tient encore bien droit et parle avec sa voix d’homme. Jean-Christian ne porte pas la moustache… Et leurs dents sont impeccables.

Pour devenir Maria Bodin, Vincent a besoin d’une heure de préparation. Il commence par enfiler sa « tenue de base » : pantalon noir et bretelles qui portent les micros et les fils. Il s’attaque ensuite au maquillage, se colle une « verrue » sur le nez, camoufle ses cheveux trop bruns, enfile ses bas de cotention, dans lesquelles il glisse de fausses varices, etc. « Pour les rides de Maria, j’utilise les miennes, que j’accentue », confie-t-il.

Il est près de 20 h 10 quand Jean-Christian commence sa transformation. Les spectateurs commencent déjà à entrer dans le théâtre quand il met sa moustache… « Il faut bien la coller. Hier soir, à la fin de la représentation, je sentais qu’elle commençait à partir, raconte le comédien berrichon. On a appris des trucs avec les maquilleurs de cinéma, au fil des rencontres et des tournages. »
A 20 h 29, ce n’est pas Vincent mais Maria qui sort dans la loge et retrouve son fils Christian sur le palier. Elle a enfilé sa robe de chambre rose et son fichu vert – des costumes souvent glanés chez Emmaüs, confient les comédiens. Christian s’est fait « tout beau » pour elle… Ensemble, ils vont descendre les marches qui les séparent du plateau et vont rejoindre la scène devant laquelle près de 900 personnes les attendent…

« Les Bodin’s : retour au pays », au Grand Théâtre de Tours, ce dimanche soir (complet). Les Bodin’s seront de nouveau à Tours, au Vinci, le 16 novembre (complet). La billetterie pour « Les Bodin’s grandeur nature », en juillet 2013 à Descartes, ouvre le 1er octobre. www.les-bodins.com