Le spectacle de Descartes en direct sur Paris Première

La Nouvelle République


6 juillet 2014

La Nouvelle République

Pour les dix ans des « Bodin’s grandeur nature », Paris Première retransmettra en direct le spectacle le 10 juillet. La chaîne les avait déjà suivis en tournée, les filmant à Châtellerault (Vienne) et aux Folies Bergères.


Dans la famille Bigard…

Les Bodin’s remplissent des Zénith en France. Ils ont pu mesurer leur popularité à Paris, en affichant complet pendant six mois au Palais des glaces, grâce au producteur de ce lieu, Jean-Pierre Bigard, le frère de l’humoriste Jean-Marie.

Un 3e film ?

Un troisième film des Bodin’s pourrait voir le jour d’ici deux à trois ans, confient les comédiens mais « c’est trop tôt pour en parler ». Patience…

Les conf de presse des Bodin’s

Depuis le début de l’année, les Bodin’s commentent à leur manière l’actualité. « La conférence de presse des Bodin’s » est visible sur leur site. Ce sont des vidéos tournées dans leur loge, en tournée. L’affaire François Hollande - Julie Gayet, vue par La Maria, donne ceci : « François Hollande, il est culotté, quand même, il demande aux Français de se serrer la ceinture et, pendant ce temps-là, il fait tomber les bretelles. »

Le buzz " Face de bouc "

Le « Face de bouc » des Bodin’s a fait le buzz sur Internet : plus de 6,3 millions de vue en deux ans.
Pour ceux qui auraient raté l’explication par la Maria de ce qu’est Internet et Facebook, voici sa version. Imparable ! « Internet, ça sert à tchater dans l’MSN à faire de l’e-moule dans l’DailyMotion pour transfigurer du YouTube sans risquer d’bugguer sur Google pour se servir deux QuickTime en PDF sans bousiller ton Open Office quand tu lances un buzz sur ton mur de Face de Bouc. Tu connais pas Face de Bouc ? » 

billet ... Essaie encore...

Quand on arrive à Descartes, des panneaux indiquent le chemin à suivre pour se rendre dans la ferme des Bodin’s. Si vous n’avez pas votre billet, demi-tour, c’est complet. Et c’est ainsi chaque mois de juillet depuis dix ans.
L’an passé, dix mille personnes n’ont pu acheter leur billet. Elles pourront tenter leur chance dès octobre.
Le spectacle se jouant à la tombée de la nuit, vers 22 h, rares sont ceux qui retournent directement chez eux passé minuit. De fait, les gîtes et chambres d’hôtes du coin affichent aussi complets.