Les Bodin’s au taquet avant l’Olympia

La Nouvelle République


23 février 2015

La Nouvelle République

Quatre ans que les Bodin’s, ce duo comique de Touraine créé en 1994, tournent avec leur dernier spectacle, « Retour au pays ». Mais il n’a pas pris une ride.


Les deux comédiens (aussi auteurs et metteurs en scène) en ont une nouvelle fois fait la preuve hier à Châtellerault (où une représentation a aussi été donnée la veille), dernière date en province avant « 4 dernières irrévocables » à l’Olympia du 27 février au 1er mars. Vincent Dubois, interprétant une vieille fermière roublarde et autoritaire régissant la vie de son fils (Jean-Christian Fraiscinet), un vieux garçon débonnaire et naïf, était même particulièrement en forme. Ceux qui étaient présents au complexe culturel de l’Angelarde, qui était comble, rient sans doute encore de certaines de ses répliques : « Si je me mets le cul dans l’eau salée, ça va tourner au carpaccio l’affaire ! », « Un pet de travers et je monte au ciel ! », « T’as le QI d’un coton-tige ! »…

Confidence de la production : on devrait bientôt retrouver les deux acolytes sur la route avec « Les Bobin’s grandeur nature », la pièce qu’ils jouent tous les étés dans leur ferme à Abilly. On en salive d’avance.