Les Bodin’s en vadrouille avec leur maison sur le dos

La Nouvelle République


14 septembre 2015

La Nouvelle République

Les humoristes sont en résidence, au Mach 36, jusque demain soir. Avant d’exporter “ Grandeur nature ” dans les Zénith de France. Un sacré défi logistique.


Quand on pénètre dans la salle de spectacle, on est saisi d’une étrange odeur. « Ça sent le fumier, non ? », ose-t-on. « Oui, en plus du décor et des vidéos, nous avons des diffuseurs d’odeur, confirme Jean-Christian Fraiscinet, alias Christian Bodin. Nous faisons des tests. Il y a aussi " herbe mouillée ", " curry ", etc. Ce sera un univers. »

Un univers que la production souhaite garder secret, jusqu’à la grande première, à Nantes, le 25 septembre. Jean-Christian Fraiscinet et Vincent Dubois (Maria Bodin) l’ont découvert à leur arrivée, le 24 août, pour le début de leur résidence, au Mach 36, qui prend fin demain soir. « Nous en avions préparé les plans, la maquette, racontent-ils. Il a été construit au Portugal. Lorsque nous sommes arrivés, nous avons été bouche bée. Nous voulons que le public ait la même réaction que nous. »