Les Bodin’s font pleurer de rire le théâtre Charles-Trenet

La Nouvelle République


27 février 2012

La Nouvelle République

Le passage des Bodin’s à Chauvigny restera longtemps gravé dans la mémoire des spectateurs. Les larmes ont coulé à flot au théâtre Charles-Trenet vendredi soir. Elles n’ont pas coulé à cause d’une pièce tragique mais plutôt de rire.


Sur scène, l’association des Rencontres culturelles en Pays Chauvinois n’avait pas fait venir n’importe qui. Elle avait convié les fameux Bodin’s. Et les heureux qui ont eu la chance de décrocher une place (les 600 tickets se sont vendus en à peine trois jours) se souviendront longtemps de ce spectacle à s’en décrocher la mâchoire à force de rigoler.

Face de bouc a du succès

A cette occasion, les humoristes Vincent Dubois et Jean-Christian Fraiscinet, alias Maria et Christian Bodin, entamaient une tournée qui va durer 4 ans avec leur nouveau spectacle. L’histoire raconte que Maria Bodin, une vieille paysanne coriace de 87 ans, perd la boule. Placée contre son gré en maison de retraite, elle a décidé de léguer sa ferme à son fils Christian, parti vivre à Paris avec femme et enfants depuis plusieurs années. Christian y verra l’opportunité d’un retour au pays. La vieille dame démontre aussi qu’elle vit avec son temps lorsqu’elle dit à son fils qu’elle surfe sur internet et chate sur MSN mais aussi qu’elle a beaucoup d’amis sur Facebook. Le fils ne sait pas du tout de quoi sa mère parle et, dans une scène hilarante, la petite vieille lui explique à sa manière ce qu’il en est exactement de « Face de Bouc ». Dans la salle, durant toute la durée de la pièce, c’est du délire. Le public n’en finit pas de rire ou d’applaudir. Génial, super, drôle… !

À écouter les superlatifs lancés par les spectateurs à l’issue de la représentation, il est certain que cette soirée restera longtemps gravée dans leur mémoire.

Corr. Robert Benoist