Les Bodin’s à la rencontre de Yuan Meng


1er avril 2018

Est-il encore nécessaire de présenter les Bodin’s ? Ces deux comédiens parcourent la France et remplissent les Zéniths avec leur spectacle « Grandeur Nature ». Chaque représentation est jouée à guichet fermé et des dates sont d’ores et déjà annoncées jusqu’en 2019. Mais le duo ne compte pas s’arrêter là et pense déjà à une version inédite de ce spectacle qui devrait voir le jour en 2020.


Vincent Dubois et Jean-Christian Fraiscinet jouent respectivement le rôle de Maria Bodin, mère octogénaire et de son grand dadais de fil Christian, rapidement troublée par l’arrivée de la jeune cousine Julie. Leur spectacle « Grandeur Nature » est en tournée depuis septembre 2015 dans tous les Zéniths de France, en plus d’être joué chaque mois de juillet en plein-air depuis 2005 en Indre-et-Loire. La tournée cartonne, les représentations sont complètes plusieurs semaine à l’avance vont les emmener jusqu’en décembre 2019. Pour la suite, les deux compères veulent continuer à surprendre leur public.

JPEG - 795.4 ko

Un retour en région Centre
« Jean-Christian et moi sommes originaires de la région Centre, lui du Berry et moi de Touraine, commence Vincent Dubois. Depuis le début de cette tournée, nous cherchions un moyen d’offrir au public de chez nous un spectacle un peu différent, qui ne pourrait être joué qu’ici. Et la réponse est arrivée malgré nous.

En fait, un reportage était réalisé pendant la phase de création du spectacle, à Châteauroux La première fois que nous avons vu le décor, cette ferme entièrement reconstituée, continue Jean-Christian. On était vachement impressionné du résultat, et puis Vincent a glissé à la caméra en rigolant, « Peut-être que sur le prochain spectacle, on aura des girafes ! ». Et puis un jour, le téléphone a sonné et quelqu’un nous a dit « J’ai les girafes ».

Vincent enchaîne : Hors contexte, ça peut perturber, surtout qu’on ne s’en rappelait plus ! C’était la direction du zoo de Beauval, qui avait vu le reportage et nous appelait pour adapter notre spectacle à l’intérieur même du parc. On a d’abord cru à une plaisanterie, mais on peut à présent vous annoncer que c’est un projet qui verra le jour, vraisemblablement en avril 2020. »

De nouvelles têtes à l’affiche
10 semi-remorques, une soixantaine de techniciens… Quand on connait la logistique nécessaire pour la tournée des Bodin’s, on préfère ne pas imaginer les moyens que vont représenter ce crossover (en fiction, rencontre de personnages qui évoluent habituellement dans des environnements différents).

Vincent explique : « En plus d’être un nouveau défi, c’est surtout un travail de fourmi pour que notre équipe et celle du parc collabore efficacement, entre les gens de la lumière, de la production, les animaliers… Nous nous rencontrons régulièrement afin que tout soit calé dans les moindres détails. »

La grande nouveauté, en dehors du lieu exceptionnel de représentation, c’est les différents personnages que le public va retrouver sur scène : « Il y aura bien sûr Maria et Christian, ainsi que les autres personnages que le public connait déjà, mais le petit nouveau de la bande sera la star de 2017, Yuan Meng, le bébé panda né au mois d’août. Il y aura bien évidement des ours, des girafes et quelques rapaces (l’animal de prédilection de Jean-Christian, ndlr), mais nous espérons également pouvoir intégrer les guépards qui font partie des nouveaux arrivants. Parmi les participations exceptionnelles, Philippe Lelièvre sera présent, les comédiens des Deschiens ainsi que l’animateur Bertrand Renard.  »

Les travaux qui permettront d’accueillir les nouveaux pensionnaires et le spectacle
sont déjà en route.

© Zooparc de Beauval

Edit du 02/04/2018 :
Bon, on s’est peut-être un peu emballé...
Pas de panda, encore moins d’ours et de girafes, mais juste un bon gros 🐟