Maman Bodin’s et son fils font rire la Pyramide

La Nouvelle République


9 mars 2012

La Nouvelle République

Mercredi soir, c’est dans une Pyramide pleine comme un œuf que les Bodin’s ont présenté à nouveau leur spectacle. Encore un succès !


En ces temps difficiles, la reconversion d’un couple, ou presque, dans un nouveau métier mérite d’être soulignée ! C’est sans doute ce qui a motivé Michel Roche et le comité des fêtes pour inviter maman Bodin’s et son fils Christian sur la scène de la Pyramide.

Mais pour arriver à ce stade, que de souffrances pour ce pauvre Christian ! Maman aime bien son fils, mais son « Alzheimer » simulé et stimulé par un caractère plus proche de celui de Tatie Danielle que de mamie-gâteau ne facilite pas les relations de tendresse entre ces deux personnages dont les répliques fusent et font mouche à chaque fois dans un public conquis d’avance et prêt à tous les rires. Il faut déjà sortir maman de la maison de retraite « où il n’y a que des vieux… » et accepter les conditions changeantes de la dame. « Je veux voir la mer avant de mourir, dit-elle, et je te donne ma maison pour en faire un restaurant (ou presque). » Et voilà ce couple improbable sur les bords de la grande bleue tandis que fiston reste sur la plage, maman mange une glace, change d’avis et de goût avant de faire du surf.

Au final, deux heures de spectacle et de musculation zygomatique. Pour ce nouveau passage à Romorantin, les Bodin’s avaient fait le plein avant l’ouverture des portes. Ils reviendront encore pour trois représentations, en octobre prochain (à guichets fermés) sur la scène de la Pyramide.

Cor. NR : Jean Alba